En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Strasbourg > Sortir Strasbourg > Spectacles > Festivals

Sortir à Strasbourg

Festivals / World/Reggae - Journées du Patrimoine 2017

5e édition du festival Les Sacrées Journées de Strasbourg : "Osons la fraternité"

DATE :

LIEU : (Strasbourg 67000)

HORAIRE : Du jeudi 02 février à 10 h 00 au dimanche 5 février à 20 h 00

TARIF : PLEIN TARIF : 15 € / TARIF REDUIT : 8 € (étudiants et demandeurs d’emploi avec justificatif) PASS : 45 €

ATTENTION : événement terminé !

5e édition du festival Les Sacrées Journées de Strasbourg : "Osons la fraternité"


Du jeudi 2 au dimanche 5 février 2017, le festival Les Sacrées Journées de Strasbourg propose un programme de rencontres exceptionnel autour des musiques des religions du monde. Musiciens, chanteurs et danseurs se succèderont pour faire découvrir, au cœur des lieux de cultes, les expressions musicales des plus grandes religions du monde : bouddhisme, christianisme, hindouisme, islam, judaïsme. Une invitation à la fraternité.

Du 2 au 5 février 2017, le festival Les Sacrées Journées de Strasbourg propose 10 concerts qui réuniront à chaque fois 3 groupes représentatifs d’une musique religieuse différente et qui auront lieu dans différents lieux de culte à Strasbourg ainsi qu’à la grande salle de l’Aubette. Les ensembles musicaux sont originaires de Russie, de Syrie, du Liban, d’Inde, du Népal, de Mongolie, du Maroc, d’Algérie et de Turquie mais également de Strasbourg et ses environs.

Si la majeure partie des concerts aura lieu à Strasbourg, trois autres villes accueilleront ces rencontres musicales exceptionnelles : Saverne, Cattenom en Moselle, et Genève en Suisse.
Toujours dans le cadre du festival, le film « Les Semeuses de Joie » de et en la présence de Caroline Riegel, sera présenté en partenariat avec le cinéma Star St-Ex de Strasbourg. La réalisatrice a suivi des nonnes bouddhistes vivant dans l’isolement d’une vallée himalayenne dans leur découverte de l’Inde et de la vie moderne.
Deux rencontres auront lieu à la librairie Kléber, l’une avec Gérard Kurkdjian, l’un des fondateurs du Festival de Fès des musiques sacrées du monde et auteur du « Grand livre des musiques sacrées du monde », l’autre avec Catherine Clément, auteur de « Faire l’amour avec Dieu ».

Festival unique en France, Les Sacrées Journées de Strasbourg bousculent les conventions autour des musiques des religions en organisant une succession de concerts dans des lieux de cultes d’ordinaire réservés aux communautés de croyants. Ainsi le festival initie des rencontres inédites par le biais de la musique, langage universel allant au-delà des mots et de la foi.

D’une durée moyenne de 2 heures, chacun des concerts-rencontres voit se succéder trois artistes ou groupes, représentatifs de trois cultures musicales religieuses différentes. Le choix des interprètes est porteur d’un message fort, tout comme le lieu accueillant le concert : une église, une mosquée, une synagogue…



À PROPOS DES SACRÉES JOURNÉES DE STRASBOURG



Créé en 2010 par plusieurs musiciens et des passionnés de musiques, le festival
Les Sacrées Journées de Strasbourg prouve, chaque année, qu’il est possible aux membres des communautés de toutes religions de se rencontrer et de partager autour de la musique leur culture et leurs émotions.


LE PROGRAMME COMPLET

Jeudi 2 février

Quand les hommes chantent le sacré
20h00 Cathédrale de Strasbourg
• Chants orthodoxes slaves : chœur d’hommes de Volodga, Russie
• Danses et chants diphoniques : ensemble chamanique Egschiglen, Mongolie
• Musique soufie, chants et derviche tourneur : Sama Ensemble de Damas, Syrie

Vendredi 3 février

20h00 Église Saint Thomas
• Chants spirituels chrétiens : maitrise de l’Opéra du Rhin
• Prières et chants bouddhistes tibétains : moines de Katmandou, Népal
• Musique soufie, chants et derviche tourneur : Sama Ensemble de Damas, Syrie
Parrainé par le Conseil Régional Grand Est

Samedi 4 février

Promenade musicale en famille à travers les 5 grandes religions du monde
14h30 Temple Neuf et gymnase Jean Sturm
• Gospel et louanges : chœur de jeunes Gospel Kids, Strasbourg
• Chants judéo-provençaux : ensemble Nekouda
• Musique turque alévie : ensemble Turquoise de Strasbourg
• Mantras bouddhistes : duo Yakch’e
• Cérémonie hindouiste : ensemble de la communauté Bhakti Mandir de Strasbourg

17h00 Église Saint Maurice
• Chants orthodoxes roumains: chorale ACOR de Strasbourg
• Prières et chants bouddhistes tibétains : moines de Katmandou, Népal
• Chants hindoustanis : Pandit Shyam Sundar Goswami de Calcutta, Inde


Quand les femmes chantent le sacré
20h00 Saint Pierre le Jeune Protestant
• Chants syriaques et araméens : Abeer Nehme de Beyrouth, Liban
• Chants sacrés d’Algérie : Houria Aïchi, Algérie
• Chants judéo-provençaux : Françoise Atlan accompagnée par Nekouda


Dimanche 5 février

10h00 Grande Mosquée de Strasbourg
• Chants orthodoxes slaves : chœur d’hommes de Volodga, Russie
• Chants sépharades : Françoise Atlan, soliste franco-marocaine
• Chants soufis : ensemble Samaa Ouazzini de Fès, Maroc

16h00 Salle de l’Aubette
• Gospels : chorale strasbourgeoise Gospel Friends
• Chants sacrés d’Algérie : Houria Aïchi, Algérie
• Chants juifs ashkénazes : Isabelle Marx
• Chants hindoustanis : Pandit Shyam Sundar Goswami de Calcutta, Inde

16h30 Église protestante de Saverne
• Chants syriaques et araméens : Abeer Nehme de Beyrouth, Liban
• Sutras bouddhistes : Olivier Wang-Genh accompagné de plusieurs nones et moines bouddhistes
• Musique turque alévie : ensemble Turquoise de Strasbourg

20h00 Synagogue de la Paix
• Chants orthodoxes slaves : chœur d’hommes de Volodga, Russie
• Chants sépharades : chorale juive sépharade David Hamelekh
• Chants soufis : ensemble Samaa Ouazzini de Fès, Maroc


Par ailleurs
Mardi 31 janvier
18h00 Cinéma Star Saint Exupéry, Strasbourg
Projection du documentaire « Les Semeuses de Joie »
en présence de la réalisatrice Caroline Riegel.

Mercredi 1er février
20h00 à Genève, Suisse
• Prières et chants bouddhistes tibétains : moines de Katmandou, Népal

Dimanche 5 février
20h30 à Cattenom, Moselle
• Chants hindoustanis : Pandit Shyam Sundar Goswami de Calcutta, Inde


LES ARTISTES DE CETTE 5e ÉDITION


Ensembles chrétiens

• Chœur d’hommes de Vologda Chants orthodoxes slaves - Russie
Le chœur d’hommes de Vologda est composé de quatorze choristes professionnels, évoluant sous la baguette du chef Albert Michin. Le chœur de Vologda représente la tradition du chant choral russe à travers un répertoire varié, qui fait la part belle à la musique religieuse.
Le chœur d’hommes de Vologda interprétera un large éventail de musiques sacrées orthodoxes : des chants du XVIIème siècle, extraits de la liturgie de Saint Jean Chrysostome des chants de chœurs en slavon d’église (langue liturgique de l’Église orthodoxe) de Bortnianski (XVIIIème siècle), et des chants composés par des grands noms de la musique russe comme Rachmaninov, Moussorgski et Prokofiev.
Concerts : jeudi 2 février 20h00 Cathédrale de Strasbourg • dimanche 5 février 10h00 Grande Mosquée de Strasbourg • 20h00 Synagogue de la Paix, Strasbourg.


• Chorale ACOR Chœur roumain orthodoxe de Strasbourg
À ses débuts, la chorale ACOR était une simple chorale de paroisse, censée animer les célébrations liturgiques dominicales de la communauté roumaine. Ironie de l'histoire, elle s’est produite pour la première fois en dehors de l’espace sacré le 20 décembre 1989, au moment précis où la Roumanie cessait d'être un pays communiste.
Toutes les expressions vocales de la musique orthodoxe - voix d'hommes, voix féminines, chœur mixte à quatre voix - y sont présentes.
Concert : samedi 4 février 17h00 Église Saint Maurice, Strasbourg.


• Abeer Nehme Chants syriaques et araméens - Liban
Abeer Nehme, jeune mais déjà célèbre chanteuse chrétienne libanaise, diplômée en musicologie et en chant oriental, compositrice, est une des voix les plus douées du Moyen Orient. Par sa maîtrise d’univers musicaux variés et de nombreuses langues, elle est l’interprète aussi bien de musiques religieuses syriaques, maronites, orthodoxes, byzantines et arméniennes que de chants arabes traditionnels ou modernes ou d’opéra. Accompagnée par Imad Morcos au kânûn (instrument à cordes pincées de la famille des cithares sur table), elle offrira un récital de chants liturgiques en araméen, la langue du Christ.
Concerts : samedi 4 20h00 Église Saint Pierre le Jeune Protestant, Strasbourg • dimanche 5 16h30 Église protestante de Saverne.


• Maîtrise de l’Opéra du Rhin Chants chrétiens
Depuis leur création en 2001, les Petits Chanteurs de Strasbourg se sont faits une place parmi les meilleurs ensembles musicaux d’Europe. Les trois chœurs d’enfants, âgés de 7 à 18 ans, accompagnés par un ensemble de quinze voix d’hommes, se produisent régulièrement en France et à l’étranger, sous la direction de Luciano Bibiloni.
Le programme sera centré sur ces mots du religieux qui ont dépassé la frontière du spirituel pour entrer dans la vie quotidienne, comme alleluia ou amen.
Concert : vendredi 3 20h00 Église Saint Thomas, Strasbourg


• Gospel Kids Gospels
Composée d’enfants âgés de 5 à 16 ans, issus des différents quartiers de Strasbourg, des communes de l’Eurométropole ainsi que de la ville d’Haguenau, la chorale des Gospels Kids transmet, via les mélodies gospel, un message de joie, d’amour et de paix.
Après Frédéric Setodzo, c’est Alfonso Nsangu qui dirige depuis 12 ans le chœur dans cet esprit, avec un répertoire de chants africains, de chants gospel, et de chansons composées spécialement pour la chorale autour de ses valeurs.
Concert : samedi 4 14h30 Temple Neuf et Gymnase Jean Sturm, Strasbourg


• Gospel Friends Gospels - Strasbourg
En l’espace de quelques années, l’Atelier Gospel de la paroisse protestante du Bouclier de Strasbourg s’est transformé en un véritable chœur. Sous la direction de Catherine Krieger, le groupe se rassemble toutes les semaines autour d’une même passion : s’adonner pleinement au simple plaisir de chanter du gospel. Aux grands classiques du négro spiritual et des work songs qui rythmaient l’existence des esclaves noirs, se mêlent alors des chants pleins d’exaltation qui résonnent largement au-delà des murs des églises et des temples.
Catherine Krieger, fortement influencée par la musique afro-américaine, y ajoute un petit grain de folie purement africaine, celui qui germe en permanence chez celle qui a choisi de s’engager dans des missions humanitaires en Afrique. Elle en revient chargée de chants empruntés aux traditions africaines et de pas syncopés qu’elle mêle aux structures mélodiques du gospel.
Concert : dimanche 5 16h00 Salle de l’Aubette, Strasbourg


Ensembles bouddhistes

• Ensemble chamanique Egschiglen Danses et chants diphoniques de Mongolie
Depuis près de 25 ans, ce quintette composé de quatre musiciens et une danseuse fait connaître dans le monde entier la musique traditionnelle mongole. Le son si spécifique de ces mélodies mongoles provient d’une technique ancestrale de chant diphonique appelée khöömii. Il s’agit d’un son produit par le larynx auquel s’ajoute différentes harmoniques selon le placement de la langue ou des lèvres, ce qui forme une mélodie à plusieurs voix. Ce type de chant propre aux cérémonies chamaniques de la région altaïque est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Des instruments à cordes traditionnels méconnus, tels une contrebasse en forme de trapèze, un luth à deux cordes ou encore une cithare allongée que le musicien pose sur ses genoux, accompagnent cette technique vocale atypique.
Concert : jeudi 2 février 20h00 Cathédrale de Strasbourg


• Moines de Katmandou Prières et chants bouddhistes tibétains - Népal
Les monastères de Kopan, de tradition tibétaine, se situent sur une colline de Katmandou. Ils comptent plus de 350 moines et 350 nonnes, âgés de 7 à 60 ans, originaires principalement du Tibet ainsi que du Népal, d’Inde, et du Bhoutan. Ces moines consacrent leur vie à l’étude et à l’application des enseignements de Bouddha, observant une discipline monastique, visant à la fois à être hors du monde et à développer une âme compatissante envers son prochain.
Quatre moines interpréteront des chants sacrés, choisis dans le cérémonial liturgique des rituels quotidiens ordinaires et des rituels exceptionnels : invocations de Bouddha et des divinités, chants de confession, chants d’offrande…
Concerts : vendredi 3 20h00 Église Saint Thomas, Strasbourg • samedi 4 17h00 Église Saint Maurice, Strasbourg


• Duo Yakch’e Mantras bouddhistes
Yakch’e est la rencontre entre deux musiciens aux multiples influences : Lili Jung et Cyrille Lecoq. Yakch’e souffle les mantras de la tradition tibétaine, portés par les rythmes du hang, instrument à percussion créé par PANart à partir de deux plaques d’acier incurvés et attachés ensemble, et du udu, instrument à percussion en forme de jarre, originaire du Niger, et d’un chant inspiré, spontané.
Concert : samedi 4 14h30 Temple Neuf et Gymnase Jean Sturm, Strasbourg


• Olivier Wang-Genh Sutras bouddhistes
La pratique du zen repose essentiellement sur la méditation assise, le zazen, qui permet à chacun de manifester sa vraie nature, sa « nature de Bouddha ou nature d’éveil ». Néanmoins les maîtres zen ont ressenti la nécessité de donner des enseignements oraux. Certains textes sont ainsi devenus des sutras chantés chaque jour par les moines dans les monastères zen. Textes fondateurs des grandes écoles du bouddhisme, les sutras expriment certains aspects essentiels de la pratique, sans pour autant prétendre restituer les paroles du Bouddha.
Maître Olivier Wang-Genh pratique le bouddhisme zen depuis plus de quarante ans. Abbé du temple zen Ryumonji à Weiterswiller et du centre de bouddhisme zen de Strasbourg, il est président de l’Union Bouddhiste de France.
Concert : dimanche 5 16h30 Église protestante de Saverne.

Ensembles hindous

• Pandit Shyam Sundar Goswami Chants hindoustanis - Inde
Éminent représentant de la musique classique hindoustani du Nord de l’Inde, Pandit Shyam Sundar Goswami est un maître du kheyal, un style de musique indienne savante. Le kheyal se compose d’une ligne mélodique qui constitue une base d’improvisation pour le chanteur, ici accompagné d’un instrument à corde.
La technique vocale épurée et rigoureuse de cet érudit laisse alors émerger une musique de l’âme, à l’instar des râga, qui expriment un sentiment, une émotion différente. "Chaque note arrachée au silence porte en elle la résonance de l'univers. La musique, née de Shiva lui-même, constitue un miroir de la nature et de la vie sous toutes ses formes : tour à tour paisible, passionnée et sombre" dit Pandit Shyam Sundar Goswami.
Concerts : samedi 4 17h00 Église Saint Maurice, Strasbourg • dimanche 5 16h00 Salle de l’Aubette, Strasbourg • dimanche 5 20h30 Auditorium de Cattenom


• Communauté Bhakti Mandir Cérémonie hindouiste
L’association Bhakti Mandir de Strasbourg promeut le développement des activités et l’exercice public du culte hindou en Alsace. La communauté organise régulièrement des célébrations de fêtes traditionnelles hindoues et des satsangs, moments de méditation, chant, lecture et discussion.
La musique et la danse tiennent une place importante dans les rituels sacrés hindous. Bhakti Mandir conviera à deux danses, Alarippu et Ganesh Vadana.
Concert : samedi 4 14h30 Temple Neuf et Gymnase Jean Sturm, Strasbourg

Ensembles musulmans

• Sama Ensemble Musique soufie, chants et derviche tourneur, Syrie
Les voix de l’ensemble Sama de Damas touchent l’âme. Elles interprètent des chants spirituels de Syrie et, plus largement, du monde arabe, datant de l'époque où l'Empire arabe s’étirait jusqu'en Espagne, entre les VIIème et XIIIème siècle.
Accompagné par des instruments traditionnels tels l’oud, la flûte ou le kânun, cithare orientale, l’Ensemble Sama conduit l’hypnotisant mouvement de la robe du derviche.
Concerts : jeudi 2 20h00 Cathédrale de Strasbourg • vendredi 3 20h00 Église Saint Thomas, Strasbourg


• Houria Aïchi Chants sacrés d’Algérie
C’est toute petite, dans les montagnes berbères, que Houria Aïchi est née au chant, accompagnant les femmes qui se réunissent pour chanter. Houria Aïchi prête sa voix au répertoire sacré de son pays. Elle en parcourt les grandes régions, chantant dhikrs (invocations de Dieu, par la récitation de ses noms et attributs) et thèmes des confréries soufies, ou interprétant librement l’ahellil saharien (louanges et suppliques au divin). De ces chants, elle a su saisir l’essence mystique et s’en imprégner, convoquant, avec beaucoup de finesse et de précision, la ferveur qui les a inspirés. Mohamed Abdennour au mandole et Ali Bensadoun à la flûte et aux percussions l'accompagnent dans ce voyage à travers l'Algérie sacrée.
Concerts : samedi 4 20h00 Saint Pierre le Jeune Protestant • dimanche 5 16h00 Salle de l’Aubette, Strasbourg


• Ensemble Samaa Ouazzani Musique et chants soufis - Maroc
Fondé il y a une quinzaine d’années, l’ensemble Samaa Ouazzani se compose d’une dizaine de musiciens soufis, pratiquant l’art du samaa et du madih, à la manière arabo-andalouse. Le samaa, « l’audition spirituelle », est un ensemble de poèmes mystiques chantés, composés par les plus grands saints de l’Islam, qui élèvent l’âme au-dessus des réalités quotidiennes. Le madih se compose plus spécialement de chants de louanges à Dieu, au prophète Mohammed et à sa famille, ou à des saints.
Habitué des grands festivals internationaux, l’ensemble proposera deux programmes différents : à la Grande Mosquée, les chants seront tournés vers le Coran, les louanges du Prophète ainsi que les invocations du seigneur ; à la Synagogue de la Paix, luth, flûte, violon, kânun et percussions accompagneront les poésies chantées sur le thème de l'amour, de la beauté et de l'éthique.
Concerts : dimanche 5 10h00 Grande Mosquée de Strasbourg • 20h00 Synagogue de la Paix, Strasbourg


• Ensemble Turquoise Musique turque alévie
Fondé en 2010, l’ensemble Turquoise, dirigé par Mehmet Kaba, regroupe 4 à 9 musiciens strasbourgeois, de différents horizons et cultures, partageant la même passion pour la musique turque. L’ensemble se consacre à un répertoire moins connu de la musique traditionnelle et classique turque, et honore certains grands poètes et troubadours, tels Yunus Emre, poète mystique soufi ottoman du XIIIe, Pir Sultan Abdal, poète alévi du XVIe, ou Aşık Veysel, poète, compositeur et musicien du XXe. Turquoise est également l’interprète de chants alévis. Les Alévis appartiennent à une branche chiite de l'Islam, qui s’est développée en Anatolie. Ils marient des fondements archaïques, comme le culte de la nature, à une vision moderne du monde.
Concerts : samedi 4 14h30 Temple Neuf et Gymnase Jean Sturm, Strasbourg • dimanche 5 16h30 Église protestante de Saverne

Ensembles juifs

• Françoise Atlan Chants judéo-provençaux et chants sépharades
Invitée des scènes majeures internationales Françoise Atlan a enregistré plusieurs disques primés par la critique - Diapason d’Or, Choc du Monde de La Musique, FFFF Télérama, Grand prix de l’Académie Charles Cros…
Artiste à la double culture, dotée d’une voix, d’un style et d’une technique unique en son genre, ses racines judéo-berbères l’ont amenée tout naturellement à se passionner pour le patrimoine vocal méditerranéen, en particulier les traditions judéo-espagnole et judéo-arabe, tout en poursuivant sa carrière de chanteuse lyrique. Françoise Atlan se définit elle-même comme une « voix mêlée ». Elle chante en arabe, en hébreu, en judéo-arabe, en ladino (langue judéo-espagnole)… En faisant revivre ces chants, elle s’engage pour une cohabitation des religions et des langues.
Concerts : samedi 4 20h00 Saint Pierre le Jeune Protestant, Strasbourg • dimanche 5 10h00 Grande Mosquée de Strasbourg


• Ensemble Nekouda Chants judéo-provençaux – Marseille
La musique judéo-provençale, née à la croisée des chemins de l’Espagne, de l’Italie et de l’Europe du nord, véhicule les influences les plus contrastées. C'est ce répertoire inédit du patrimoine musical de la diaspora provençale tombé dans l'oubli, que l’Ensemble Nekouda ramène à la pleine lumière. La nekouda est dans la langue hébraïque, à la fois le point de départ de la mélodie, et le noyau à partir duquel l’âme se développe. Musique et spiritualité sont ainsi intimement liées…
Concerts : samedi 4 14h30 Temple Neuf et Gymnase Jean Sturm, Strasbourg • 20h00 Saint Pierre le Jeune Protestant, Strasbourg

• Isabelle Marx Chants juifs ashkénazes
Passionnée par le travail de la voix dans tous ses états et par la transmission orale qui se fait à travers le chant dans les différentes cultures, Isabelle Marx explore depuis plusieurs années les différentes techniques vocales et les différents répertoires de par le monde, notamment du monde juif. Chanteuse et comédienne, elle a fondé la compagnie Courant d’Art, dont la vocation est de rapprocher les cultures à travers des projets artistiques. Elle s'intéresse depuis longtemps à la liturgie juive et chante régulièrement lors des offices religieux de la communauté juive libérale de Strasbourg. Selon la tradition juive, un tisserand apparaît dans le monde à chaque génération, il rassemble les chants de toutes les créatures de la terre pour tisser du temps.
Concert : dimanche 5 16h00 Salle de l’Aubette, Strasbourg


• Chorale David Hamelekh Chants juifs de la chorale sépharade de Strasbourg
Chanter, c’est adresser à Dieu ses prières du fond de son âme, c’est atteindre le degré le plus élevé de ferveur et d’adhésion à son créateur. À chaque cérémonie de brith milah (circoncision), de bar mitzva, de mariage, de fête publique ou familiale, des piyoutim, poèmes liturgiques, sont chantés. Appelées veillées de bakachoth au Maroc, des chants de supplication, les bakachoths, étaient chantés en hiver. La nuit, la tonalité et le sens de ces chants, donnaient une dimension mystique particulière à ces veillées. La chorale David Hamelekh interprétera des piyoutims et des bakachoths, avant de se joindre à l’Orchestre Samaa Ouazzani de Fès, pour clore le festival, dans une belle rencontre musicale et fraternelle.
Concert : dimanche 5 20h00 Synagogue de la Paix, Strasbourg


LA PROMENADE MUSICALE EN FAMIILE SAMEDI 4 FÉVRIER

À partir de 14h30 Église du Temple Neuf et Gymnase Jean Sturm
Fort du succès qu’a connu cette formule lors de la dernière édition du festival, la promenade musicale en famille est reconduite ! Dans des salles distinctes, chaque ensemble musical interprètera en continu des musiques représentatives d’une religion. Les auditeurs pourront effectuer leur promenade à leur rythme, d’une salle à l’autre. Tarif spécial : 5€, gratuit pour les moins de 12 ans.
• Gospel et louanges : chœur de jeunes Gospel Kids
• Chants judéo-provençaux : ensemble Nekouda
• Musique turque alévie : ensemble Turquoise de Strasbourg
• Mantras bouddhistes : duo Yakch’e
• Cérémonie hindouiste : ensemble de la communauté Bhakti Mandir de Strasbourg

ÉVÉNEMENTS EN LIEN AVEC LE FESTIVAL

Jeudi 12 janvier
17h30 Librairie Kléber
Rencontre avec Gérard Kurkdjian, auteur du « Grand Livre des musiques sacrées du mode ». Gérard Kurkdjian, l’un des fondateurs du Festival de Fès des musiques sacrées du monde dont il a assuré la direction artistique pendant 15 ans, se fait guide à travers ces riches répertoires de musique et chants sacrés, qui embrassent les continents et les siècles.

Mardi 31 janvier
18h00 Cinéma Star St Ex, Strasbourg
Projection du documentaire « Les Semeuses de Joie » en présence de la réalisatrice Caroline Riegel. Sous le regard de la réalisatrice-aventurière du bout du monde, des nonnes bouddhistes vivant dans l’isolement d’une vallée himalayenne partent à la découverte de l’Inde et de la vie moderne.

Vendredi 3 février
17h30 Librairie Kléber
Rencontre avec Catherine Clément, auteur du livre « Faire l’amour avec Dieu ».
Assistante de Vladimir Jankélévitch, puis de Claude Levi-Strauss, Catherine Clément s’est toujours intéressée à l’anthropologie religieuse, et notamment aux mystiques des différentes cultures. Elle aborde ici un sujet qui est souvent passé sous silence dans les discours religieux : les manifestations proprement sexuelles des états modifiés de conscience induits par l’expérience mystique.


INFORMATIONS PRATIQUES

Afin de fluidifier les entrées, les spectateurs sont invités à se présenter 45 min avant le début du concert. Les places des détenteurs de pass ne seront plus garanties 20 min avant le début du concert.


Tarifs

Tous les concerts sont gratuits pour les moins de 12 ans

• PLEIN TARIF : 15 €
• TARIF RÉDUIT : 8 € (étudiants et demandeurs d’emploi avec justificatif)
• PROMENADE MUSICALE du 4 février : 5€
• PASS': 45 € pour tous les concerts sauf la promenade musicale

ENTRÉE LIBRE - PLATEAU:
• Auditorium de Cattenom (Moselle), dimanche 5 février à 20h30
• Grande Mosquée de Strasbourg, dimanche 5 février à 10h


Points de vente

• Billetterie en ligne sur le site internet du festival : sacreesjournees.eu
• Dans les magasins FNAC
• À partir du 24 janvier à la permanence du Festival de 10h à 18h :
Église Protestante St-Pierre-le-Vieux –
Place St-Pierre-le-Vieux (arrêt de tram : Alt Winmärik)
Téléphone : 03 88 16 31 09
• Sur place le soir du concert (45 min avant le début)



LES LIEUX

À Strasbourg

• Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg
Parvis de la Cathédrale
Arrêt de tram : Langstross - Grand-Rue

• Église Saint-Thomas
11 rue Martin Luther
Arrêt de tram : Langstross - Grand-Rue

• Temple Neuf et Gymnaste J. Sturm
Place du Temple Neuf
Arrêt de tram : Broglie

• Église Saint Maurice
41 avenue de la Forêt Noire
Arrêt de tram : Observatoire

• Église Saint-Pierre-le-Jeune Protestante
3 rue de la Nuée Bleue
Arrêt de tram : Broglie

• Grande Mosquée de Strasbourg
6 rue Averroes
Arrêt de Tram : Laiterie

• Grande salle de l’Aubette
31 place Kléber
Arrêt de tram : Homme de fer

• Synagogue de la Paix de Strasbourg
1 Rue René Hirschler
Arrêt de Tram : Parc du Contades

• Librairie Internationale Kléber
1 rue des Francs Bourgeois
Arrêt de tram : Homme de fer

• Cinéma Star Saint Exupéry
18 rue du 22 Novembre
Arrêt de tram : Alt Winmärik –
Vieux Marché aux Vins



Hors Strasbourg

• Église Protestante de Saverne
25 route de Paris
67700 Saverne

• Auditorium Médiathèque
57570 Cattenom

• École Internationale de Genève
Route de Chêne 62
1208 Genève

La programmation ainsi que la billetterie en ligne sont désormais accessibles depuis le site www.sacreesjournees.eu.


Contact ? Url : http://www.sacreesjournees.eu

Quand ?

Horaires : 5e édition du festival Les Sacrées Journées de Strasbourg : "Osons la fraternité"

Du Jeudi 2 février 2017 au dimanche 5 février 2017 Jours de représentation / concernés - lundi - mardi - mercredi - jeudi - vendredi - samedi - dimanche Horaires : Du jeudi 02 février à 10 h 00 au dimanche 5 février à 20 h 00
Quoi ?

5e édition du festival Les Sacrées Journées de Strasbourg : "Osons la fraternité" : c'est quel genre d'événement ?

Spectacles - Festivals / Concerts - World/Reggae
Spectacles Cathédrale de Strasbourg / Festivals Cathédrale de Strasbourg / Spectacles Strasbourg 67000 / Festivals Strasbourg 67000

Prix ?

Tarif : PLEIN TARIF : 15 € / TARIF REDUIT : 8 € (étudiants et demandeurs d’emploi avec justificatif) PASS : 45 €

Adresse : Où ?

Cathédrale de Strasbourg

3 place du château

Strasbourg

67000

plan adresse 5e édition du festival Les Sacrées Journées de Strasbourg : "Osons la fraternité"

Imprimer Zoom

Evénement annoncé par Quentin Lelaquais
Modifier votre annonce d'événement | Signaler un abus / une erreur


Autres Festivals en ce moment

affiche FESTIVAL SUPERSOUNDS 2016

Jusqu'au 18 mai 2017

FESTIVAL SUPERSOUNDS 2016

Festivals Toujours animé d’un désir défricheur et itinérant Supersounds réapparaît au printemps et nous rappelle... LE GRILLEN - Colmar 68000

affiche BERYWAM + PREMIERE PARTIE

Jusqu'au 29 avril 2017

BERYWAM + PREMIERE PARTIE

Festivals BERYWAM Le quator vocal Berywam s’est créé en 2015. Constitué à l'occasion d'un évènement de... LE GRILLEN - Colmar 68000

affiche ALPHA WANN + PREMIERE PARTIE

Jusqu'au 4 mai 2017

ALPHA WANN + PREMIERE PARTIE

Festivals Rap/hip hop Rappeur français, Alpha Wann fait ses débuts avec le groupe 1995, se fait remarquer grâce à sa... La Laiterie - Strasbourg 67000

affiche NOUVELLE VAGUE + BRISA ROCHE

Jusqu'au 17 mai 2017

NOUVELLE VAGUE + BRISA ROCHE

Festivals alternative pop wave bossa nova Nouvelle Vague revient avec un nouvel album "I Could Be Happy" qui... La Laiterie - Strasbourg 67000

affiche THE DILLINGER ESCAPE PLAN -

Jusqu'au 20 juin 2017

THE DILLINGER ESCAPE PLAN - "TOURNEE...

Festivals Suite à un accident de tour bus, la date de The Dillinger Escape Plan prévue initialement le 2 mars est reportée au... La Laiterie - Strasbourg 67000

affiche MACEO PARKER

Jusqu'au 24 novembre 2017

MACEO PARKER

Festivals La séance prévue le 05/04/17 à 21h15 est reportée au 24/11/17 à 21h15. Les billets déjà vendus... La Laiterie - Strasbourg 67000

             
             
  facebook Devenez Fan du Parisien Etudiant
sur Facebook (actu, concours...)
twitter Suivez nous sur Twitter :
@P_etudiant
@parisiensortie
foursquare Suivez nous et nos conseils sur Foursquare
             

STRASBOURG / CHANGER DE VILLE

SORTIR A STRASBOURG

Recherche autour de
Strasbourg

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.

Promo Sortir avec Le parisien

AGENDA

Annoncez gratuitement
un événement Ajouter un événement dans l'agenda