En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Strasbourg > Orientation > Pratique

Soutient scolaire - Le TEST du site Bonnenote.fr : 25 € la copie, 8/20 à l’arrivée

Arnaque patentée ou bon plan un brin immoral ? Notre test du site polémique "Bonnenote.fr"

orientation mieux-travailler Soutient scolaire - Le TEST du site Bonnenote.fr : 25 € la copie, 8/20 à l’arrivée Arnaque patentée ou bon plan un brin immoral ? Notre test du site polémique "Bonnenote.fr" test du site bonnenote.fr, avis bonnenote.fr, commentaires du site bonnenote.fr avis critique

Le test du site qui réalise vos devoirs, bonnenote.fr, ici avec un prof de philosophie, Sébastien Labrusse.

Consultez aussi :

Pour juger sur pièces, nous avons décidé de tester Bonnenote.fr, en conditions réelles, en nous glissant dans la peau d’une élève de terminale littéraire. La dissertation de philosophie commandée : « La loi s’oppose-t-elle à la liberté ? » Un classique.

Lire : "Bonnenote.fr" => le site polémique qui fait les devoirs à votre place : explications, débat, est-ce légal ?

1/ La commande en quelques clics


Mercredi, à 18 heures, je clique sur la promesse : « Commander votre devoir en deux minutes. » Un simulateur permet de calculer le prix : 25,54 € pour une dissertation de deux pages dactylographiées, rendue sous trois jours. J’indique la matière, le sujet, la consigne. Si besoin, on peut joindre des documents, par exemple des textes à commenter ou l’énoncé d’un exercice de sciences. Il faut encore créer un compte, puis payer par carte bleue en cochant la case « J’ai plus de 18 ans ». Le mail de confirmation arrive. Voilà, j’ai fini mes devoirs.

2/ Trois jours après, la dissertation arrive


Vendredi à 0 h 42, ma copie est prête ! Alors que tinte encore à mes oreilles le slogan du site, « Visez l’excellence », la déception est grande à la lecture de la première ligne : « Les sociétés humaines depuis des temps avant J.-C. sont basées sur des lois. » Le devoir est court. Surtout, il est truffé de fautes et de phrases incompréhensibles ou franchement étranges. Exemple : « La loi brise l’inégalité sociale en offrant la possibilité aux pauvres d’exprimer leur volonté à travers des syndicaux » (sic). Aucun penseur en vue. En fait d’auteurs, le rédacteur ne cite qu’un certain Daniel Lesueur, dont on apprend sur Internet qu’il peut s’agir du pseudonyme d’une poétesse du XIX e siècle. A moins que ce ne soit une référence au journaliste de presse musicale homonyme, auteur du livre « la Folie twist » ?

3/ La deuxième version de secours est gratuite !


Heureusement, le site me permet de demander gratuitement une deuxième version du devoir, en urgence. Je clique, vite ! La deuxième mouture est sensiblement meilleure que la première, rallongée de deux paragraphes et agrémentée d’une référence au philosophe Hobbes. Impossible de faire mieux, m’a expliqué l’auteur par message, le logiciel antiplagiat du site ne lui permet pas de s’exprimer à loisir : l’algorithme semble confondre référence culturelle et vulgaire copier-coller. Diable.

4/ L'appréciation d’un vrai prof de philo


Sébastien Labrusse, professeur de philo, a corrigé la copie commandée sur Bonnenote.fr : « La méthode n’est pas bien mise en œuvre, pas de références [...]. Ensemble médiocre. »
Malgré tout, sachant que mon sympathique rédacteur est rémunéré à la note, je lui décerne 3 étoiles (sur cinq). Cette évaluation est obligatoire pour pouvoir télécharger ma copie, que j’envoie tout à trac à mon professeur de philosophie. Verdict ? 8/20. « Il n’y a pas de problématique, le plan en deux parties affaiblit beaucoup le devoir, les termes du sujet ne sont pas analysés et il manque des références attendues », égrène Sébastien Labrusse, qui enseigne au lycée Marie-Curie de Versailles (Yvelines). Un point positif ? « Les insuffisances de ce devoir le rendent crédible, estime le prof. Un enseignant pourra penser que c’est le travail d’un élève qui manque de méthode et de connaissances mais qui s’applique. »

Et zéro pointé en orthographe pour le site Bonnenote


Depuis son lancement en décembre, la start-up Bonnenote a recruté « plus de 600 rédacteurs ». Pour postuler, rien de plus simple : il suffit de remplir un formulaire, y joindre son CV et un petit texte de présentation, puis cocher les matières et les niveaux dans lesquels on se sent compétent. « Nos rédacteurs sont des enseignants, professeurs particuliers, doctorants, diplômés, étudiants en fin d’études », promet le site, qui joue à fond la carte pro.

« Bonne nouvelle, votre devoir a été pris en charge par notre rédacteur le plus qualifié », nous assurait ainsi gaiement l’entreprise, dans son mail accusant réception de notre commande. Mais lors d’un court échange par chat, notre rédacteur, plein de bonhomie, nous en a dit davantage sur ses « qualifications » philosophiques : il n’en a guère. « Tu peux me tutoyer, j’ai pas 40 ans XD, j’ai eu mon bac S il y a trois ans ! », précisait-il avec entrain.

Quelques heures plus tard, la direction nous adressait cet e-mail : « Nous sommes stricte (sic) et exigent (sic) sur la qualité des devoirs de notre site et nous nous efforçons à (sic) offrir à nos clients un service excellent. Nous avons décidé de bannir ce rédacteur de Bonnenote suite à ses (sic) échanges non professionnels qu’il a eu (sic) avec vous. »


Dossier réalisé par Christel Brigaudeau

Consultez aussi :

"Bonnenote.fr" => le site polémique qui fait les devoirs à votre place : explications, débat, est-ce légal ?
Soutien scolaire par webcam : les sites qui peuvent vous aider
BestAssas : un site qui classe les plus belles étudiantes d'Assas créé la polémique


Réagir sur le Forum Orientation

Le Parisien
17.02.2017

Retour au dossier Pratique
Pratique : Soutient scolaire - Le TEST du site Bonnenote.fr : 25 € la copie, 8/20 à l’arrivée
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Pratique : consultez aussi...

orientation
Sport Campus : les meilleurs étudiants s’affrontent aussi… à cheval !

Sport Campus : les meilleurs étudiants s’affrontent aussi… à cheval !

Lors du Jumping de l’X, organisé du 4 au 7 mai sur le campus de Polytechnique, aura lieu une confrontation sportive unique : le Trophée des Grandes Ecoles. Cette épreuve étudiante se déroulera samedi 6 mai à 19h.

20 ans du 4L Trophy : "Une générosité débordante !"

20 ans du 4L Trophy : "Une générosité débordante !"

Déjà 20 ans au compteur pour le 4L Trophy ! L'édition 2017, qui s'est déroulée du 16 au 26 février, s'avère une année record sur le plan solidaire

Sport Campus : Le renouveau de la boxe en France se confirme : succès de la HEC Fight Cup

Sport Campus : Le renouveau de la boxe en France se confirme : succès de la HEC Fight Cup

Jeudi 16 mars 2017 à 19h30, HEC Paris remporte la première édition de la HEC Fight Cup, premier tournoi de boxe anglaise et de boxe française opposant les Grandes Écoles parisiennes par équipe.

Sport Campus : Sciences Po Paris remporte pour la 6e fois consécutive le Critérium Inter-IEP

Sport Campus : Sciences Po Paris remporte pour la 6e fois consécutive le Critérium Inter-IEP

Dimanche 26 mars 2017, 23h37 – Avec plus de 300 points d’avance sur Bordeaux et Grenoble, Sciences Po Paris remporte haut la main le CRIT et soulève pour la sixième fois consécutive l’amphore et le trophée du meilleur Sciences Po de France.

Ces jeunes qui veulent changer le monde

Ces jeunes qui veulent changer le monde

Ils ont entre 13 et 21 ans et marquent déjà leur époque. Dans son « Manifeste de la jeunesse », Johny Pitts, journaliste à la télévision anglaise, écrivain et photographe, fait le portrait de dix adolescents qui ont fait sensation ces derniers mois

Palmarès des lycées 2017 : comment choisir le bon lycée ?

Palmarès des lycées 2017 : comment choisir le bon lycée ?

Qu'est ce que c'est, un bon lycée ? Les parents et étudiants ne sont pas les seuls à s’arracher les cheveux sur cette question lourde d'angoisses. Les experts du département des statistiques de l’Education nationale s’y consacrent également à plein temps.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.